L’art de sublimer l’imperfection de ta maison – Lagôm, Wabi-Sabi, Feng shui

Feng shui Lagôm Wabi-Sabi

Depuis le confinement beaucoup de familles ont pris conscience de leur espace de vie.

Toi aussi peut-être que tu remarques les trucs à changer, à réparer, les imperfections à corriger
Tu es peut-être même déjà passée à l’action.
Jusque là je valide +++.

Par contre prends quelques précautions avant de changer des trucs.
Attention si tu t’inspires des sites de déco et d’aménagement, tu risques de t’embarquer dans tes travaux  inutiles et dans une nouvelle déco contre-productive qui vont te coûter

  1. de l’argent
  2. de l’énergie et du temps
  3. ton bien-être naturel chez toi

Garde en tête que les sites montrent souvent des images « sponsorisées » par les enseignes de meubles et déco.
Ce qui est sur papier glacé est une image figée, une perfection souvent inatteignable  qui ne tient compte 
ni du côté pratique, 
ni de l’atmosphère indispensable du lieu (esprit loft dans le coin salon, SDB dans la chambre…monumentales aberration pour notre bien-être au quotidien si on ne prend pas quelques précautions)
ni de ta personnalité

Or, ta maison est juste l’extension de ton être. Elle est censée révéler celle que tu es vraiment.
Ta maison te positionner en tant que femme, avec toutes tes facettes.

C’est une conception  de la maison tout-à-fait personnelle. Je l’applique depuis 14 ans et j’accompagne les femmes dans ce sens.
On se fout royalement du minimalisme, de la déco Maison de famille, Zen, Néo-végétale, Scandinave…
On va vers l’identité.

Cela demande de prendre du temps. Pas pour chercher les idées et débuter les travaux mais le 1er temps est consacré à 
Ecouter notre âme.
Elle nous raconte qui on est au fond, cette partie que l’on n’ose montrer.
Ce qu’on aime, ce qu’on aimerait faire, vivre, comment on voudrait nous sentir chaque jour…
On écoute, on se laisse surprendre, on remercie…
Puis on demande à notre lieu de vie d’aligner la déco sur notre personnalité, de révéler avec force ou subtilité celle que l’on est.
Notre lieu de vie se met à jouer la mélodie de notre coeur.
Ce n’est pas du Feng shui, c’est juste écouter et remercier notre être.
Notre maison nous révèle enfin.
Parfois ça pique mais ça libère.

Lagôm et Wabi-Sabi, tes alliés bien-etre bien avant le Feng shui

Lagôm, terme suédois qui n’a pas de traduction littérale mais désigne plutôt un concept de vie : aller à l ‘essentiel pour sublimer l’exception.
Loin des idées minimalistes qui nous mettent une pression de dingue et poussent certaines femmes dans un extrême moralisateur, Lagôm est le juste équilibre : 
Ni trop, ni pas assez.
Avec un p’tit côté écolo qui semble tout-à-fait cohérent dans la mesure où l’on se sent d’autant mieux entourés de matières naturelles, Lagôm nous invite à renouer avec les plaids en vraie laine, l’étagère brute en vrai bois, les vraies plantes, la vraie farine, les vrais fruits, les légumes, les vraies bougies de cire…
Lagôm est aussi l’art de savourer l’essentiel : imagine que tu aies un gâteau au chocolat de dingue devant toi.
Tu prends une part et tu te régales. C’est le « Hmmmmm », l’orgasme culinaire.
Imagine maintenant que tu aies tout un stock de ce même gâteau au chocolat…tu perds l’orgasme.
On peut résumer Lagôm en la conscience précise de tout ce qui t’entoure.

Pourquoi adopter le Lagôm Spirit ?
Tout simplement car il n’entre dans aucune case. 
Ni tendance, ni bobo, ni old school avec des pseudo-valeurs…
Envisager ton intérieur en ce sens te permet de te libérer de la pression de la mode et des courants.
Tu apportes une réelle authenticité à ton intérieur et ça, c’est la grande classe.

Ce que Lagôm n’est pas : 
Le minimalisme
Le vide
Le trop chaud, trop cosy

Ce que Lagôm est : 
L’art de l’essentiel
Le juste milieu
…la voix du TAO en Feng shui .

Comment adopter l’esprit Lagôm chez toi ?
C’est très simple

  1. Fais un point sur tes réels besoins et compare avec tout ce que tu possèdes.
  2. Adopte le Less is More. Tu achètes moins mais mieux. 
  3. Les matières naturelles : totalement dans l’esprit « bien-être » en évitant au maximum les matières toxiques
  4. Pareil pour la nourriture bien-sûr…
  5. Gratitude-Attitude pour les objets, les meubles, les sourires et les moments de plaisir offerts par ton lieu de vie.

    Lagôm en une phrase : 
    Tu devrais être capable de remercier chaque objet de ta maison en sachant exactement pourquoi tu le remercies.

Wabi-Sabi, autre concept, totalement complémentaire de Lagôm et du Feng shui.
Cet art de l’habitat japonais prône avec élégance la perfection de l’imperfection.
Wabi : simplicité
Sabi : notion de temps.
Alors que le vieillissement est un tabou, un phénomène naturel à combattre, Wabi-Sabi appelle plutôt au respect de ce qui a vécu.

Pourquoi adopter Wasi-Sabi ?
Pour accepter le temps qui passe, se libérer de la recherche de la perfection
Vivre dans un environnement que l’on respecte : c’est-à-dire qui évolue avec le temps
Recevoir notre être et nos amis dans un espace dénué de toute perfection, où chacun peut enfin être soi, avec ses propres imperfections.
Wabi-Sabi c’est vivre dans l’amour de ce qui est vraiment, être authentique, accepter et remercier.

Ce que Wabi-Sabi est :
Le respect
L’authenticité
La beauté cachée, subtile
Une vibration, une connexion intime

Ce que Wabi-Sabi n’est pas :
Le négligé
L’esprit brocante
La saleté
La poussière

Comment adopter l’esprit Wabi-Sabi chez toi ? 

Tel un sac en cuir qui se patine avec le temps, tente de voir la beauté d’un mur ou d’un sol qui a perdu son éclat.
Attention cette vision de l’espace ne se force pas.
Soit tu arrives à voir la beauté dans cette imperfection et tu la laisses se sublimer, voire tu la sublimes
Soit tu n’arrives pas et tu répares.
Choisis quelques pièces de déco, meubles ou accessoires.
Juste quelques-uns, Wabi-Sabi est une vibration presque intime.
Pour les murs : recoure ton mur de chaux naturel ou d’un lait de peinture
Sublime-le avec un éclairage yin, preuve de de ton respect et de votre complicité
Pour le sol : des carreaux de plâtre, du bois…

Et le Feng shui dans tout ça ?

Libre à chacune de parfaire l’entente avec sa maison mais franchement aujourd’hui je n’ai pas envie d’en parler.

Restons focus sur ces 2 premiers principes d’un intérieur authentique.

  • Que t’inspirent ces 2 manières de concevoir ton intérieur ?
  • Tu t’en approches ou bien tu as encore beaucoup de chemin à faire ?
  • Et puis tiens, finalement, as-tu envie de changer des trucs chez toi ?
    Et pourquoi ?
Source: Julia Rogozarski

Publicación más antigua Publicación más reciente


Dejar un comentario

Por favor tenga en cuenta que los comentarios deben ser aprobados antes de ser publicados