ABORDONS LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES!

URUSHI TSUGI: 

Le concept Urushi-Tsugi

Appliquer la laque que celle-ci soit noire ou rouge en suivant les lignes de cassure. Un concept redevenu contemporain est d'introduire des parties de laque dessinées. Le concept, fut à l’origine d’une tendance au 17ème siècle.

 

LE YOBITSUGI

Yobitsugi est un moyen de réparer les zones cassées avec des fragments d’un autre objet ou d’une poterie différente.

Evidemment, il serait rare de trouver une pièce parfaitement assortie, c’est-à-dire de la bonne taille et de la bonne forme. Il faut une bonne dose de persévérance et de patience pour moduler le bon fragment.

 

LE TOMOTSUGI 

Dans cette technique, nous avons pu récupérer toutes les pièces cassées.

Le tomotsugi est de trouver des fragments qui correspondent étroitement à l’article à réparer.

À l’origine, le tomotsugi impliquait l’utilisation de fragments de pièces provenant du même lot de poterie, même si les pièces elles-mêmes étaient différentes.

 

LE KUISATSUGI

Le principe de cette technique est de renforcer la réparation avec du papier washi. En effet, le papier washi est imbibée dans de la laque urushi notamment ; ceci va permettre une bonne adhésion et permettre de consolider la réparation déjà faite au préalable pour recoller les deux pièces.

 

LE MAKIENAOSHI

Des fragments de la céramique sont manquants, et on remplace la pièce manquante par de l’or, qui constitue un décor ou des motifs répondant à ceux de l’objet.

 

LE KASUGAITSUGI

Kasugaitsugi permet de solidifier une fissure ou cassure mais surtout cela apporte une touche décorative.

Dans le monde de la poterie, cette technique d’assemblage était commune dans le Période Edo jusqu’au début du Showa. Le trésor culturel « Bakouhan » (Musée national de Tokyo) est un célèbre exemple d’utilisation du kasugai.

 

LE GARASUTSUGI

Le Garasutsugi est une technique de réparation de verre cassé. Elle est différente des restaurations de céramiques cassées en raison de la transparence du verre.

Dans cette technique, nous devons entreposer des feuilles d’or dans les cassures. Cela donne une finition plus propre.