Matériaux et outils pour la technique kintsugi "keshifun 消 粉"

KIURUSHI - LAQUE BRUT 生漆 *

- Le kiurushi (laque de base) est la sève de Rhus vernicifera, appelée «arbre à laque», présente en Extrême-Orient et en Asie du Sud-Est. Issu d'incisions pratiquées dans l'écorce, la laque brute est un jus visqueux blanc-grisâtre. Ce n'est qu'après une série d'opérations (filtrage, homogénéisation et déshydratation) qu'il devient transparent et peut être teinté en plusieurs couleurs.

-Kiurushi est utilisé dans la plupart des étapes de base du Kutsugi, pour ramasser des morceaux cassés, pour faire des travaux de remplissage ou de restauration, la laque brute est utilisée pour le mélange mugi urushi avec Jinoko et pour le sabi urushi avec Tonoko, lors du séchage, kiurushi vire au brun très foncé jusqu'à noir.

-L'urushiol contenu dans la laque brute contient une enzyme appelée Laccase, qui est le catalyseur pour transformer la laque en un polymère naturel, qui se combine avec l'oxygène dans l'air humide et chaud d'une boîte de séchage appelée Muro. Si la température est trop élevée, la laque «meurt» et elle ne durcira pas.

- Attention: * le kiurushi contient environ 30% d'eau et 60% d'urushiol, c'est cet ingrédient actif qui est responsable de la réaction cutanée chez certaines personnes, d'une bonne manipulation (gants, chemise à manches longues et masque) et de travail dans un endroit bien ventilé empêchera généralement une réaction allergique. Le Kiurushi est une laque 100% naturelle et ne contient aucun additif chimique toxique.


KURO NAKANURI URUSHI-LAQUE NOIR 黒 漆
- La laque noire est utilisée en Kintsugi comme laque intermédiaire pour donner une finition lisse après votre travail de mugi urushi et sabi urushi.
Sans cette couche intermédiaire de laque noire, il sera très difficile d'obtenir une finition suffisamment lisse pour appliquer avec succès une couche supérieure de laque rouge, puis votre choix de poudre métallique.


BENGARA URUSHI - LAQUE ROUGE 弁 柄
- La laque rouge Bengara est plus élégante que la laque de base kiurushi. Il contient environ 75% d'urushiol par rapport à la laque de base, sa teneur en eau est d'environ 15%.
Le Bengara urushi doit sa nuance de couleur à l'ingrédient principal qui est l'oxyde de fer dont la couleur varie en fonction de la finesse des pigments du clair au foncé.
Dans le procédé keshifun kintsugi, Bengara Red Lacquer est la laque pour les travaux de finition lorsque vous déposez votre poudre métallique.

JINOKO 地 の 粉 Kyoto (ou Yamashita) jinoko et Wajima jinoko
- La terre de Jinoko est essentiellement composée d'une base de dioxyde de silicium contenant des gousses de diatomées fossilisées et elle est cuite au four après extraction et séchage puis broyée. Jinoko est utilisé pour les premières reconstructions dit Sabi urushi, composé de Jinoko, eau, mélange de kiurushi utilisé après le mélange appelé mugi urushi composé de farine, d'eau et de laque de kiurushi.

Wajima jinoko est plus fin appelé yonhenji (grade 4) pour une finition très lisse.



TONOKO 赤 砥 の 粉
- Tonoko est un limon argileux plus fin et constitué principalement de silicate d'aluminium, il n'est pas cuit contrairement à l'argile de Jinoko. Les micro-éléments influencent la couleur du tonoko qui peut varier du blanc (shiro tonoko) au rouge (aka tonoko). Tonoko est exploitée dans les environs de Kyoto.
- L'argile Tonoko est un composant essentiel pour l'amorçage des techniques de remplissage et de toiture de sabi urushi. L'apprêt sabi urushi composé de laque tonoko, eau et kiurushi, crée un tampon pour les mouvements du support et permet la liaison optimale avec les couches de laque suivantes telles que la laque noire et rouge.


BOÎTE / ARMOIRE MURO 室
- La "Muro 室 (chambre)" parfois appelée Furo 風 呂 (bain) est un appareil dont l'espace est hermétiquement clos ne laissant ainsi passer aucune poussière. La température et l'humidité sont constamment surveillées pour assurer un séchage optimal.
Le séchage (selon l'importance de la pièce à sécher 3, 7, 15 jours) est une étape très importante, il est effectué dans le "muro", réchauffé et humide (≥ 75% d'humidité à environ ≥ 35 °) , et dont l'hygrométrie doit être constante, c'est en effet la particularité de la laque urushi qui ne peut sécher qu'en milieu humide!
Le séchage doit être complet pour garantir la qualité et la solidité de la laque.

 

BROSSES POUR KINTSUGI 蒔 絵 筆
- Ils sont disponibles dans différents styles et styles en fonction de la longueur des poils, de l'épaisseur et de la flexibilité de la brosse.
Il existe plusieurs types de brosses pour kintsugi. Pour la plupart des traits, un pinceau moyen suffit, pour obtenir les traits les plus fins, un pinceau fin ou très fin sera nécessaire.
Les pinceaux sont toujours déplacés de haut en bas, verticalement
Tous sont en fibres naturelles et fabriqués à la main au Japon. Ils doivent être nettoyés avec de l'huile végétale et conservés avec une très fine couche d'huile qui doit être enlevée avant utilisation.

OR 24 carats/ POUDRE DE LAITON 消 粉

Une grande partie des objets soit disant Kintsugi que l’on peut trouver en vente sur internet ne sont pas restaurés à l’or mais avec un alliage de laiton, de cuivre et de zinc qui ne fait que créer une illusion d’or.

J'ai décidé d'utiliser que du véritable or 24 carats et de la laque traditionnelle appelée Urushi. Cette méthode est la seule qui permette une réutilisation alimentaire des bols et autres tasses sans aucun risques pour la santé. Ces matériaux sont aussi les seuls à apporter une réelle valeur ajoutée à votre objet.

La poudre de laiton est un métal facile à utiliser. La poudre de laiton que j'utilise est extrêmement fine pour le keshifun doré, car elle est si fine qu'elle est facile à appliquer et est idéale pour apprendre la pratique du Keshifun kintsugi et surtout beaucoup moins cher quand il s'agit d'avoir un objet que l'on souhaite réparé sans moindre coût.


OUTILS POUR L'APPLICATION DE LA POUDRE D'OR

- Ashirai-kebo 毛 棒 茶 毛 - est une brosse spéciale avec des poils de crin doux pour saupoudrer doucement la poudre d'or, d'argent, de laiton, de cuivre, d'aluminium ... ainsi que pour éliminer l'excès de poudre.

- Petit tube Funzutsu en aluminium ou en bambou dont l'extrémité a été biseautée, il est délicatement rempli d'un peu de poudre qui se disperse sur la laque fraîche lorsque la laque tapote doucement le tube au-dessus de la laque à recouvrir.
 

SUMIKO / CHARBON 炭粉

- Sumiko est une poudre de charbon dont l'application dans Keshifun kintsugi est utilisée pour le nettoyage de mugi urushi séchés sur des pièces de céramique sortant du muro.